Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Lilas
  •   Le blog de Lilas
  • : Quelques travaux manuels, des photos, des petites histoires, des recettes de cuisine, voici ce que je vous propose ! Création 2 février 2007. . Association "Oh ! 1001 Créations"
  • Contact

Mes préférés

  

 

Recherche

Mot du jour

    

       

Articles Récents

27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 19:18

Suite des cartes postales : 

1908 - Salon d'une maison de couture à Paris

 

 

DSC00595.JPG




Coutumes, fêtes et mode                                                       Belle Epoque 

______________________________________________________________________________________

            Paris devient capitale de la mode 


Souplesse et fluidité : des femmes lianes

En 1908, quelques bourgeoises irréductibles continuent à s'habiller comme le Second Empire :

          - taille de "guêpe" et "faux-culs"

Mais à cette époque, d'autres femmes se "libèrent" :

          - droit de vote réclamé par les suffragettes, loi facilitant la 
             procédure de divorce.

De grands couturiers délivrent mondaines et artistes de leurs carcans :

          - Worth abandonne la crinoline, Paul POIRET le corset.

Le Directoire inspire Jeanne Paquin, l'Antiquité grecque Mariano Fortuny.

Tailles hautes, formes du corps soulignées, fins plissés, tissus fragiles, minces silhouettes :

          - la haute couture ne couvre plus le corps, elle le met en valeur !

Maison de Couture ou salon aristocratique ?

Lustre de cristal, moelleux tapis d'Orient, riches miroirs :

          - la comptesse Greffulhe et Anna de Noailles vont-elles y parler
             poésie, Cécile Sorel et Réjane y recevoir leurs admirateurs ?


Ou, comme l'élégante de la photographie, vont-elles feuilleter La Gazette du bon ton et Vogue ?

Les couturieurs sont de leur monde, hommes de goût et de culture.

Poiret s'occupe d'arts décoratifs avec Vlaminck et Raoul Dufy.

Doucet est amateur d'art et d'archéologie, Fortuny, peintre, dessinateur, graveur, grand voyageur.

Et dessous ?

En 1889, Herminie Cadallle coupe le bas de son corset, conserve le haut qu'elle nomme corselet-gorge, puis soutien-gorge.

En 1901, sort à Paris le premier journal professionnel consacré au sujet :

     - les Dessous élégants.

En 1904, Poiret crée une gaine.

En 1910, le porte-jarretelles apparaît.

Les prudes bourgeoises laissent (à regret ?) ces articles aux demi-mondaines §

(MMIII - Edition s Atlas Impo. U A2 - 789 01-15 Photo Roger Viollet)


lvch1ed0.gif




Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas - dans lilas1944
commenter cet article

commentaires

beatrice 10/11/2007 13:10

bonjour,très sympa ce blog, original et bien documenté, j'aime bcp !

Lilas 11/11/2007 01:01

Merci de ce commentaire, j'aime bien lorsque les personnes donnent leur opinion. Comme ça je sais que je peux continuer de cette manière. A binetôt Béatrice !

gege 29/09/2007 10:16

les coiffures tres bien bisou

Lilas 29/09/2007 10:29

La mode a bien changée !L'essentiel c'est d'être bien dans les vêtements que l'on choisit !Merci pour ton commentaire                                                                                                            Lilas