Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Lilas
  •   Le blog de Lilas
  • : Quelques travaux manuels, des photos, des petites histoires, des recettes de cuisine, voici ce que je vous propose ! Création 2 février 2007. . Association "Oh ! 1001 Créations"
  • Contact

Mes préférés

  

 

Recherche

Mot du jour

    

       

Articles Récents

27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 20:33

Suite des cartes postales :

1907  - ARRAS - la Grand-Place un jour de marché 

 

 

Coutumes, traditions et mode -

Belle Epoque

 

___________________________________________________________________________

La Grad-Place d'ARRAS

 

Riche carrefour agricole, ARRAS a fait de sa Grand-Place l'un des hauts lieux du commerce du grain

 

L'ensemble architectural est unique en France.

 

Erigées entre les XVIIème siècle et XVIIIème siècles et soutenues par 345 colonnes de grès, les 155 maisons de syle baroque flamand qui encadrent la Grand-Place d'Arras témoignent de la longue tradition de la ville dans le commerce du grain.

 

La plupart de ces demeurent magnifiques étaient jadis la propriété de riches grainetiers.

 

Et de nombreuses façades, décorées de gerbes de blé croisées, rappellent la prospérité de l'une des plus riches régions agricoles du royaume.

 

Gravement endommagée au cours du premier conflit mondial, la Grand-Place a été rebâtie à l'identique.

 

Jour de marché

 

Sur plus d'un hectare, la Grand-Place accueille des marchés depuis le XIème siècle, quand se sont développées les foires marchandes.

 

Au début du XXème siècle, quand se sont développées les foires marchandes, les paysans du toute la région y amènent les produits de leur labeur, le plus souvent à dos de baudet, en carrioles attelées pour les plus aisés.

 

On raconte qu'au marché ce sont les femmes qui donnent le plus de voix pour attirer les clients.

 

Les marchandises sont encore disposées à même le sol.

 

L'instrument du paysan, marchand pour quelques heures, est le parapluie, qui protège des intempéries et surtout abrite fruits, légumes et grains du soleil.

 

                                      *   *   *   *   *

 

En sous-sol

 

La plupart des maisons de la Grand-Place sont reliées par des souterrains, les "boves", dont certains remontent à l'époque gallo-romain.

 

Le sol même de la place dissimule un réseau de caves, parfois sur trois niveaux, qui servaient autrefois à entreposer les marchandises qui l'on remontait les jours de marché.

 

Une chanson du Moyen Age ne s'intitulait-elle pas "Dessus le marché d'Arras ?"

 

(MMIII Editiond Atlzs Imp. UE A2-789.05-09 Photo Roger Viollet)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilas - dans lilas1944
commenter cet article

commentaires

jan 07/11/2007 15:32

auriez vous une photo du marché d'arras plus récente ?je vous en serais tres reconnaissentemercijan

Lilas 07/11/2007 17:16

Non, pour le moment je n'ai que celle-ci. Si un jour j'en ai une plus récente,  je ne manquerai pas dela mettre sur mon site.